Quelques petites merveilles 

Il y a environ cent cinquante ans, Victor Boillot créa ce joli petit domaine avec ses trois parcelles en premiers crus, transmis ensuite à Louis Boillot, le dernier héritier. Nous avons pu acquérir cette propriété historique en 2011 et la baptiser Domaine Clos de la Chapelle, en l'honneur de son monopole.    

En savoir plus
Retour

Histoire  

Le splendide vignoble de notre monopole Clos de la Chapelle a une longue histoire riche en couleurs, où se confondent l'histoire de la magnifique chapelle, qui lui a donné son nom, et celle du village de Volnay, jadis demeure des ducs de Bourgogne. Les vignes du Clos sont situées de l'autre côté de la route qui part de la chapelle, et longent en contrebas les murs de l'ancien château des ducs de Bourgogne.


La Chapelle

Le Clos de la Chapelle est placé sous les bons auspices de Notre-Dame de Pitié à qui fut dédiée la construction en 1540 de cette spacieuse chapelle gothique. Les prières des vignerons à Notre-Dame de Pitié auraient notamment épargné à la population le choléra qui sévissait dans la région en 1849. En 1870 et 1871, les Prussiens se détournèrent du village, sans doute par égard pour la chapelle et les pouvoirs attribués à Notre-Dame de Pitié. La chapelle et le cimetière attenant sont un superbe point de repère, chargé d'histoire, dans la région de Volnay.

 

Le Village

Au VIIIe siècle, les ducs de Bourgogne firent construire un château à Volnay,  et des générations successives de ducs  y séjournèrent ou s'y installèrent par intermittence, et ce durant des siècles. Robert II (1248-1306), duc de Bourgogne, y reçoit ainsi les hommages de ses barons en 1272. Sa femme, Agnès, fille de Saint Louis, y résidera. La succession du duché de Bourgogne en 1315 fut célébrée à Volnay et proclamée par Eudes IV, qui fera restaurer, plus tard, la chapelle du château. Aujourd'hui l'ancien site du château abrite la mairie de Volnay.

 

Le Monopole

Le Clos de la Chapelle faisait partie de l'ensemble des parcelles qui constituaient auparavant la Bousse d'Or. Ce clos ne prendra le nom de clos de la Chapelle qu'à partir de 1937, car lors de la mise en place des appellations, l'administration de l'INAO  le désigne sous la dénomination village dit clos des Ducs. Cette parcelle a comme particularité d'être accolée à celle de la Bousse d'Or. Entourée de murs, elle fait face à l'entrée de la chapelle. Ce clos a donc été une terre seigneuriale, intégrée à la Bousse d'Or jusqu'en 1865. 


Le livre coloré et précis de Philippe Remoissenet : Volnay, Clos de la Chapelle (2012) retrace l'histoire des deux parcelles qui furent finalement associées pour devenir le monopole que nous connaissons aujourd'hui. «Pour résumer, le clos de la Chapelle faisait partie à l'origine de la Bousse d'Or, dont une parcelle était la propriété de la confrérie du Saint-Sacrement et une seconde parcelle, propriété des Carmélites de Beaune. La Révolution et le rachat des biens ecclésiastiques comme biens nationaux aboutirent au changement de propriétaires. La famille Pinard va acquérir ces deux entités qui seront réunies plus tard par Victor Boillot.»

 

Dans la première période d'exploitation du domaine, Louis Pasteur ne demandera pas moins de 50 bouteilles à Victor Boillot comme échantillons utiles à ses recherches et expériences sur les maladies du vin. L'Empereur (Napoléon III) avait estimé que les recherches de Pasteur «étaient capables d'éviter de perdre des millions de francs à la France».


Les lettres de Pasteur à Victor Boillot durant plusieurs années fournirent des détails sur les altérations des vins non chauffés et arrivèrent à la conclusion « qu'il suffisait d'un chauffage, pour que les vins désormais à l'abri des germes de maladie deviennent des vins de garde, que l'on pouvait transporter ».

 

Le Domaine Louis Boillot était composé de trois petites parcelles de Premier Cru: Pommard Les Chanlins (très vieilles vignes)Volnay Carelle sous la Chapelle (dorénavant Volnay En Carelle), et le monopole Volnay Clos de la Chapelle. 


Avec l'ajout de 9 appellations toutes classées en Premier Cru et Grand Cru, le Domaine Clos de la Chapelle comprend maintenant 12 terroirs distincts et une surface totale de 4 hectares de vignes.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Fermer

Mentions légales

Domaine Clos de la Chapelle
3, rue de Grenier à Sel
21200 Beaune - France


Responsable de la publication
Mark O'Connell


Hébergement
Vinium
Tel +33 3 80 26 55 00
contact@vinium.com


Photos
Serge Chapuis

Domaine Clos de la Chapelle
3, rue de Grenier à Sel
21200 Beaune - France


Responsable de la publication
Mark O'Connell


Hébergement
Vinium
Tel +33 3 80 26 55 00
contact@vinium.com


Photos
Serge Chapuis

Domaine Clos de la Chapelle
3, rue de Grenier à Sel
21200 Beaune - France


Responsable de la publication
Mark O'Connell


Hébergement
Vinium
Tel +33 3 80 26 55 00
contact@vinium.com


Photos
Serge Chapuis